ACTUALITES

Pas de taxe sur les HFC dans le projet de loi de finances 2018

Pierre LE MERCIER | 27 septembre 2017 |

-
Dénoncée préalablement par de nombreuses organisations professionnelles, la fiscalité sur les fluides frigorigènes n’est pas programmée pour 2018. Les opposants restent vigilants.

Le gouvernement a-t-il pris en compte les prises de position très virulentes de la vingtaine d’organisations professionnelles opposées à une taxe sur les HFC ? Beaucoup de celles-ci ont en tout cas retenu leur souffle ce mercredi 27 septembre lors de la présentation du projet de loi de finances 2018 devant l’Assemblée nationale. Et de pousser un ouf de soulagement après avoir constaté finalement qu’elles en seraient épargnées. Du moins pour cette fois… Car certains craignent déjà de vois resurgir cette fiscalité « incitative » comme la nomme le ministre de la Transition énergétique, Nicolas Hulot, qui l’avait annoncé dans son Plan climat le 6 juillet.
Une mesure qui semble-t-il n’a pas que des détracteurs au sein des professionnels des métiers du froid qui voient dans cette taxe la possibilité de mettre en œuvre sans trop de peine des fluides beaucoup plus écologiques. Avec à la clef une valorisation de leur savoir-faire sur des technologies que d’autres en revanche ne semblent pas prêts à aborder tout de suite dans les conditions actuelles du marché.



PARTAGER

imprimer partager par mail

Informations

Newsletter

3 fois par mois, recevez toute l'info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Archives

Dossiers de la rédaction

Sélections thématiques

  • 18 septembre 2012

    Les nominés aux Grands Prix du Froid

    Sur les 33 innovations présentées, 17 ont été retenues par le Jury d'experts des Grands Prix du Froid. C'est désormais à vous, acteur du froid, d'élire les produits et les installations les plus innovantes. La Rpf, co-organisatrice de ...