Archive

RPF TECHNIQUE - DOSSIER - FROID COMMERCIAL

Un nouveau système cascade R 448A/C02 installé à l’Hyper U de Romans-sur-Isère

Elise Kuntzelmann | 13 octobre 2017 | La RPF n°1059

Le R 448A de Climalife a été choisi pour le froid positif de la nouvelle installation de cet hypermarché drômois.

Construit en 1997, le magasin U a vécu ses heures de gloire mais depuis quelques années la perte consécutive du chiffre d’affaires nécessite un véritable changement. Racheté en janvier 2017 par Gary et Philippe Doire, l’objectif est clairement défini « Relooker et relancer le magasin pour une meilleure rentabilité et une bonne efficacité énergétique. »

 

 

 

Le projet d’agrandissement du magasin

D’une surface à l’origine de 3 960 m², la nouvelle gérance décide d’agrandir l’Hyper U à 4 500 m² pour une meilleure surface de vente et mettre en place notamment de nouveaux métiers (boucherie, fromage à la coupe, boulangerie traditionnelle, etc.) au service du consommateur. Le chantier débute en février 2017 avec un rétroplanning bien établi sous l’oeil avisé de Monsieur Doire père qui coordonnera l’ensemble des prestataires. C’est parti pour sept mois de travaux ! Doté d’une ancienne installation à détente directe avec deux centrales au R 22 déjà rétrofitées, une centrale positive plus récente au R 404A et de nombreux groupes indépendants pour des ateliers comme la boulangerie, le plan de rénovation et d’aménagement du magasin inclut le changement des installations froid pour la partie réfrigération et eau chaude sanitaire. Les rooftops actuels pour la climatisation et le chauffage du magasin restent inchangés. La solution d’un système cascade est envisagée avec la certitude d’une centrale CO2 pour le froid négatif. « Chez U, les responsables de magasin sont sensibilisés aux nouvelles technologies. Il était donc important de proposer une solution associant économie d’énergie et respect de l’environnement », rappelle Christophe Luna, gérant de la société Reynet Froid.

 

Implémentation du système cascade R 448A/CO2

Le choix des vitrines et des meubles frigorifiques, de marque Bonnet Névé, est réalisé par le responsable du magasin en direct. Une centrale négative Profroid d’une puissance de 38 kW, équipée de 4 compresseurs Bitzer et chargée à 90 kg de R 744 est mise en place. Elle alimente principalement les bacs des produits surgelés du magasin et les chambres froides de stockage. Une fois ces linéaires mis en fonctionnement, le raccordement des équipements lll . 1 Avec le réaménagement du magasin, l’objectif est d’atteindre un chiffre d’affaires de 40 millions d’euros. . 2 Les ballons de récupération Ridel Energy sont destinés à l’ECS du magasin. . 3 Centrale CO2 pour le froid négatif. frigorifiques et des cellules de refroidissement dédiés aux produits frais (charcuterie, fromage, yaourt, etc.), aux laboratoires et ateliers, aux métiers de la poissonnerie, boucherie, traiteur, se met en oeuvre.

 

Centrale CO2 pour le froid négatif.

 

Deux centrales positives Profroid avec chacune 280 kg de R 448A (fluide commercialisé sous le nom de Solstice N40) sont nécessaires pour couvrir les besoins en froid positif. Elles sont dotées de 4 compresseurs Bitzer et équipées de variateurs de vitesse. Un système de régulation Carel assure le contrôle des paramètres de température, pression et humidité dans les unités de réfrigération. La récupération de chaleur est réalisée sur les centrales positives pour chauffer l’eau chaude sanitaire via un ballon d’une capacité de 1 000 litres. L’ensemble de la nouvelle installation est aménagé à l’étage du magasin pour libérer l’ancien local technique devenu une surface de vente. « Ce chantier représente plus de 150 nuits de travail pour l’ensemble des prestataires », rappelle le gérant de l’Hyper U. « C’était une phase très longue, bien articulée et nous n’avons pas pris de retard dans l’implantation. C’était l’essentiel pour la vie commerciale du magasin et le confort des clients. » Reste à attendre maintenant la validation du dossier des certificats d’économies d’énergie et surtout « accueillir la clientèle dans un magasin adapté aux modes de consommation modernes et qui a pour objectif de lier les performances économiques aux performances écologiques », conclut Gary Doire.

 

  

 

L’Hyper U de Romanssur- Isère fait peau neuve



Avec un chiffre d’affaires de 32 millions d’euros en 2016, le magasin U emploie aujourd’hui 130 personnes. L’objectif est d’atteindre la barre des 40 millions d’euros après le réaménagement de la surface de vente. Un grand îlot dédié aux produits frais et aux surgelés est implanté avec une production de froid utilisant des solutions moins énergivores et plus respectueuses de l’environnement : choix du fluide frigorigène, récupération de chaleur pour l’ECS du magasin, fermeture des meubles froids. Une consommation électrique réduite au total de 20 à 30 % avec l’ajout d’un éclairage naturel privilégié et une régulation intelligente. L’accessibilité et les déplacements sont optimisés pour tous. Mieux optimiser l’énergie Chez U, une meilleure gestion des ressources de la planète passe au travers d’une multitude d’actions comme préserver les richesses de la mer, favoriser l’écoconstruction, valoriser les déchets des magasins ou encore réduire la consommation énergétique. Le groupement déploie une politique d’optimisation énergétique poussée, basée sur une meilleure maîtrise de la consommation énergétique du parc des magasins U, la mise à disposition d’outils d’optimisation énergétique hiérarchisant les meilleures pratiques et l’incitation à des travaux de rénovation énergétique. Des mesures importantes que la famille Doire a prises en considération dans son projet d’agrandissement de l’Hyper U.



Informations

Newsletter

3 fois par mois, recevez toute l'info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Actualités

Dossiers de la rédaction

Produits et Services