Archive

Un partenariat très fluide entre Eau de Paris et le Snefcca

Pierre Le Mercier | 24 novembre 2016 |

Serge Bresin, président Snefcca IDF a accueilli les participants au Pavillon de l'eau à Paris (16e). Photo : La Rpf
Soucieux de l'environnement, le Snefcca Île-de-France promeut un rafraîchissement des locaux parisiens grâce au réseau d'eau non potable.

Faire rencontrer les professionnels des métiers du froid et Eau de Paris semble aujourd’hui couler de source… Au point que la régie municipale a accueilli le 17 novembre la réunion Snefcca Île-de-France dans son « Pavillon de l’eau » du 16e arrondissement. Ce partenariat, fruit de plusieurs échanges entre les deux organisations, a notamment été initié par Serge Bresin, président du Snefcca de la région. A l’origine de ce partenariat, un même souci de protection de l’environnement comme l’a souligné Jean-Luc Carré, président national du Syndicat des métiers du froid. En préambule, il a ainsi rappelé l’engagement environnemental de la profession que le grand public a pu découvrir tout récemment à la télévision à propos de la récupération des fluides frigorigènes.  

Dans le cas présent, c’est l’eau non potable (ENP) qui intéresse les frigoristes et les climaticiens. Il faut savoir en effet que Paris dispose d’un tel réseau en parallèle de celui d’eau potable et que la société Eau de Paris cherche à en développer l’usage. Unique en France par son ampleur (1 700 km), il servait jusqu’ici essentiellement à des usages municipaux (arrosage des espaces verts, nettoyage de la voirie, entretien des égouts…). Il permet à la capitale de limiter ses traitements, de réduire son empreinte carbone et de limiter la pression sur les eaux souterraines. Dans le cadre d’un plan stratégique sur la période 2015 -2020, Eau de Paris prévoit la modernisation du réseau d’ENP (7,2 millions d’euros ont été investis par exemple en 2015) et une diversification de ses usages. Ainsi, Eau de Paris l’utilise déjà comme fluide caloporteur dans un circuit de chauffage et de climatisation fermé, à l’hôtel de ville de Paris, dans des logements et un centre de santé.

 

À l’exemple d’un magasin rue Saint Honoré

Grâce au partenariat noué avec le Snefcca, cet usage devrait se multiplier, entre autres dans les commerces de la capitale. Ceux-là même notamment où il n’est pas possible d’obtenir une autorisation d’installer des groupes de climatisation extérieurs. Lors de la réunion, Air climat, entreprise de 50 salariés installée à Morangis (91), a ainsi présenté une réalisation dans un magasin de 700 m2, rue Saint Honoré dans le 8e arrondissement où les besoins frigorifiques sont de 110 kW environ. Le choix s’est porté sur une solution DRV à condensation par eau avec des groupes installés au sous-sol et raccordés au réseau d'eau non potable et d'eau potable. Le surcoût de l’opération s’est monté à 15 000 euros HT (10 K€ pour l’échangeur et les accessoires et 5 K€ en frais de raccordement au réseau ENP). Soit un retour sur investissement estimé à un an selon l’installateur. Il précise qu’il y a eu très peu de problèmes et que l’inconvénient se produit en hiver où la température du réseau ENP baisse de 10 °C et oblige à basculer sur celui d’eau potable. Un point, selon lui, qui peut être anticipé lors des études à l’aide d’une batterie de réchauffage sur l’alimentation d’eau ENP.

Pour tous ceux qui sont intéressés par ce concept de raccordement, Eau de Paris a édité un « Guide pratique du branchement d’eau non potable ».

Particulièrement riche en informations, la réunion a aussi traité de nombreux autres sujets en lien avec l’environnement : l’ISO 50001, l’économie circulaire, mais aussi les équipements fonctionnant aux fluides "naturels"…

De quoi étancher la soif de connaissance des quelque 70 participants à cette rencontre qui s’est clôturée par un verre de… beaujolais nouveau !



Informations

Newsletter

3 fois par mois, recevez toute l'info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Actualités

Dossiers de la rédaction
  • Publi-communiqué
    2 juillet 2019
    Cette année, le salon SIFA aura lieu du 19 au 21 novembre 2019 à L’Espace Champerret à Paris. En 5 éditions, le SIFA s'est imposé comme LE rendez-vous de tous les acteurs de la filière froid : fabricants, frigoristes, utilisateurs finaux, bureaux d’études, ...

Produits et Services