Réglementation

Un accord international en octobre pour bannir définitivement les HFC ?

Pierre LE MERCIER | 1 septembre 2016 |

Un amendement pourrait inclure les HFC au Protocole de Montréal et conduire à leur élimination dans les prochaines années au niveau mondial. Réponse à Kigali en octobre prochain.

« Amender le Protocole de Montréal pour réduire progressivement les HFC est l’une des mesures les plus importantes que le monde peut prendre pour lutter contre le changement climatique ».  Ainsi s’est exprimé John Kerry, secrétaire d’Etat des États-Unis lors de la 38e réunion OEWG des Parties du Protocole de Montréal qui s’est tenue à Vienne fin juillet 2016. Une rencontre entièrement dédiée à la réduction progressive de l’utilisation des hydrofluorocarbones (HFC). Jamais les 197 parties n’ont été aussi près du but, sans pourtant arriver à conclure un amendement dans la capitale autrichienne. Les modalités de financement et le calendrier en fonction des pays, selon leur degré de développement, ont continué à alimenter le débat et créer des divergences. Toutefois, comme le note l’IIF, représenté à Vienne par son directeur Didier Coulomb, « tous les pays concernés ont convenu de conclure dans les plus brefs délais un accord international, avec l’espoir d’y parvenir lors de la prochaine rencontre du protocole, prévue à Kigali au Rwanda en octobre 2016 ».

Informations

Newsletter

3 fois par mois, recevez toute l'info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Archives

Sélections thématiques

  • 18 septembre 2012

    Les nominés aux Grands Prix du Froid

    Sur les 33 innovations présentées, 17 ont été retenues par le Jury d'experts des Grands Prix du Froid. C'est désormais à vous, acteur du froid, d'élire les produits et les installations les plus innovantes. La Rpf, co-organisatrice de ...