Profession

L’EIA publie une liste d'équipements visant l’impact « Zero »

LE MERCIER, Pierre | 6 avril 2021 |

La sélection de produits dans tous les principaux secteurs du refroidissement vise à mettre un accent particulier sur les réfrigérants « naturels » à très faible GWP et sur l'efficacité énergétique des appareils, afin d'aider à faire un choix durable. En toute impartialité ?


Particulièrement prolifique, l’organisation non gouvernementale EIA vient de sortir un rapport en anglais très fourni intitulé « Pathway to Net zero : Cooling prduct List ». Il s’inscrit dans le cadre de la campagne « Race to zero », autrement dit Objectif zero Carbone, initiée par les Nations unies et dirigée par des « Champions » de l’Action pour le climat. Il est rappelé en préambule de ce document de 64 pages que « l'impact climatique des équipements de réfrigération, notamment les réfrigérateurs et les climatiseurs, est double : ils consomment d'énormes quantités d'électricité et utilisent souvent des gaz réfrigérants super polluants tels que les hydrofluorocarbones (HFC). » Aussi la liste de produits présentée dans ce rapport « a été conçue pour soutenir la transition vers le refroidissement net zéro et démontrer la faisabilité d'une action urgente. » Les secteurs couverts sont la climatisation domestique, commerciale, industrielle et mobile, la réfrigération domestique, industrielle, commerciale et des transports, et les pompes à chaleur domestiques, commerciales et industrielles. La liste qui s’intéresse uniquement aux fluides frigorigènes « naturels » à très faible potentiel de réchauffement global (PRG) vise à aider les entreprises, les gouvernements et les consommateurs du monde entier à faire des choix durables en matière de refroidissement. Les auteurs du rapport signalent avoir écarté « les réfrigérants synthétiques à très faible PRG, tels que les HFC insaturés, plus connus sous le nom de HFO en raison des préoccupations concernant les impacts environnementaux liés aux émissions de sous-produits de certains HFO et aux problèmes d'accessibilité et de commerce illégal découlant des coûts plus élevés de ces fluides. »

Une première étape

Le rapport fournit également des informations sur les moyens d'éviter le recours au refroidissement et de réduire la consommation d'énergie des équipements existants. Pour les auteurs, « bien que cette liste de produits présente de nombreux produits disponibles dans le commerce, ils constatent que l'accès aux produits de refroidissement « net zéro » varie selon les régions et les secteurs. Il est entravé par divers facteurs, notamment des politiques gouvernementales inadéquates, des normes de performance énergétique médiocres, des coûts de produits plus élevés, des réglementations obsolètes en matière de bâtiments et de produits et un manque de soutien pour la formation du personnel de service et d'installation.» Toujours selon les rédacteurs du document, les produits présentés constituent une première étape sur la voie du refroidissement « net zéro ». Ils disent s’être efforcés de fournir des exemples de produits dans le monde entier, mais reconnaissent qu'il est fortement axé sur l'Europe. D’où leur espoir que de nombreux autres guides suivront pour montrer toute l'étendue géographique des produits disponibles.

Le document est disponible à partir de ce lien



PARTAGER

imprimer partager par mail

Informations

Newsletter

3 fois par mois, recevez toute l'info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Archives

Produits et Services

Sélections thématiques

  • 18 septembre 2012

    Les nominés aux Grands Prix du Froid

    Sur les 33 innovations présentées, 17 ont été retenues par le Jury d'experts des Grands Prix du Froid. C'est désormais à vous, acteur du froid, d'élire les produits et les installations les plus innovantes. La Rpf, co-organisatrice de ...