ACTUALITES

Journée fluides AFF : en route vers la 5e transition ?

Elise KUNTZELMANN | 15 décembre 2017 |

Photo : La Rpf
Cette 3e édition de l’événement a donné lieu à de nombreuses présentations mêlant recherche, retours d’expériences et discours commerciaux.

Ils étaient quelque 100 participants à prendre part à la journée « fluides » de l’AFF qui s’est déroulée le 14 décembre à la Cité des sciences à Paris. Comme lors des deux précédentes éditions, le programme était chargé. Paul Rivet, co-gérant d’AF Consulting a amorcé le cycle de présentations en se projetant dans un futur proche : « Nous allons très certainement vers une 5e transition parce que les fluides alternatifs sont chers, à glide élevés et intègrent plusieurs composants. Or certains de ces composants ne seront pas forcément disponibles à terme. Compte tenu des évolutions récentes sur les fluides à fort PRP tels que le R 404A ou le R 507, et aussi des hausses non négligeables des autres HFC utilisés, des hausses spectaculaires du fluor, il semble naturel de se poser la question de l’avenir des mélanges HFC et HFO à plus faible PRP (entre 500 et 2000). »

Paul Rivet a finalement dressé un panorama des fluides actuels en indiquant que les nouveaux fluides synthétiques ont souvent des productions volumétriques inférieures (perte de puissance frigorifique). Il a poursuivi en soulignant que le comportement des mélanges est à prendre en compte (glissement de température, qualité des fuites, maintien des performances). Concernant le CO2, le spécialiste soutient qu’il ne s’agit pas d’un fluide de remplacement ; l’ensemble de l’installation étant différente. L’investissement et l’exploitation sont aujourd’hui compétitifs pour ce rare fluide à très faible PRP qui peut être distribué sans recours à un frigoporteur (non inflammable, non toxique).

Les HC, quant à eux, se développent en systèmes à groupe logé unitaire ou en magasin alimentaire avec boucle de condensation par exemple. Des refroidisseurs de liquide à condensation à air en montage extérieur commencent à être proposés, de même que pour des modules de chambres froides ou climatiseurs à charge limitée. Des précisions sur les charges admissibles figurent dans la norme EN 378 ; ainsi que pour les fluides légèrement inflammables (A2L).

Pour finir, Paul Rivet a cité l’ammoniac - concurrencé par le CO2 -, utilisé pour les fortes puissances en positif pour la réfrigération indirecte, en recirculation par pompes et entreposage négatif et en surgélation.  

Fluides de substitution et fluides alternatifs ont ensuite été décrits par plusieurs intervenants parmi lesquels Vincent Moine d’Arkema, Franck Krier de Framacold ou encore Pierre-Emmanuel Danet de Climalife. R 516A ; R 442A ; R 448A/R 455A ont été respectivement mis en avant.  

 

Le CO2 comme frigoporteur positif

Le groupe Engie Axima œuvre depuis quelques années à la promotion et au développement de solutions de réfrigération indirecte. Dans ce cadre, un programme de développement de la technologie CO2 frigorporteur pour les applications de froid positif a été mis en place, ce qui a débouché sur un certain nombre de réalisations sur les dix dernières années. Jonathan Leguil ; expert technique, chargé de l’innovation chez Engie Axima a, sur la base de ces réalisations, listé les faiblesses et surtout les forces de cette solution : « Le CO2 employé en tant que frigoporteur en froid positif donne accès à de nombreux fluides que l’on ne pouvait pas utiliser facilement en détente directe. Autres avantages : le diamètre des tuyauteries est divisé par trois et l’énergie de pompage est réduite en matière de kWh de plus de 80 %. D’un point de vue maintenance, je pense que nos équipes trouveront cela plus facile d’accès par rapport à une installation de CO2 transcritique. »  Dans les contraintes, Jonathan Leguil a relevé la pression élevée mais également le fait qu’il était plus compliqué de modifier une telle installation et de la maintenir à l’arrêt.

La journée s'est clôturée par la visite de l'exposition "Froid".

Mesure en ligne de la composition des mélanges

Louis Goussé, assistant ingénieur au Cnam a présenté une méthode de mesure en ligne de la composition des mélanges et son application à un scénario de fuites et de recharges. Ces méthodes de mesure ont été mises en place en complément des mesures de performances énergétiques traditionnelles. Pour l’étude, les performances énergétiques d’un groupe refroidisseur fonctionnant avec un mélange et subissant une série de fuites/recharges, ont été mesurées à chaque étape. Cela a permis de mettre en lumière un lien entre l’évolution de la composition du fluide et les performances du groupe.  L’exploitation des méthodes de mesure de composition en ligne dans d’autres systèmes pourrait permettre une compréhension plus précise de certains phénomènes.



PARTAGER

imprimer partager par mail

Informations

Newsletter

3 fois par mois, recevez toute l'info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Archives

  • UN PROSÉLYTISME SANS FRONTIÈRE

    ATMOSPHÈRE PARIS 2018 Témoignages et études de cas ont émaillé cette première conférence ATMOsphère en France. Sans aucun doute pour les organisateurs, l’avenir sera tout « naturel ».

    24 août 2018

  • MAIS D’OÙ VIENNENT-ILS ?

    PRODUCTION Les fluides frigorigènes dits naturels se partagent entre les inorganiques : principalement ammoniac (R 717) ou dioxyde de carbone (CO2 ou R 744) et organiques, principalement les hydrocarbures. Petit tour d’horizon de leur mode de ...

    24 août 2018

  • DES PATINOIRES OPTIMISÉES POUR LE CO2

    RÉALISATIONS- Le CO2 est de plus en plus plébiscité par les exploitants de patinoires. Exemples avec deux futures réalisations à Dunkerque (59) et Louviers (27) signées MCI.

    24 août 2018

Dossiers de la rédaction
  • Publi-communiqué SIFA
    4 juillet 2018
    Lyon, berceau historique du froid accueillera pour la 1ère fois le salon SIFA, unique événement 100% dédié au froid. Après Nantes et Paris, le grand rendez-vous des acteurs de la réfrigération se déroulera à la Cité des congrès de Lyon du 28 au 29 novembre 2018. F-GAS, ...

Produits et Services

Sélections thématiques

  • 18 septembre 2012

    Les nominés aux Grands Prix du Froid

    Sur les 33 innovations présentées, 17 ont été retenues par le Jury d'experts des Grands Prix du Froid. C'est désormais à vous, acteur du froid, d'élire les produits et les installations les plus innovantes. La Rpf, co-organisatrice de ...