ACTUALITES

Une rupture de la chaîne du froid reprise par tous les médias

Pierre LE MERCIER | 26 juin 2017 |

Une vidéo vue plus de 12 millions de fois quatre jours après sa mise en ligne...
La canicule a mis à mal les installations frigorifiques. Un Carrefour City parisien en a fait les frais… Une vidéo du Net a trouvé un très large écho au-delà de ce cas d’école.

Voilà une communication dont se serait certainement passée le leader français de la grande distribution. Et qui prouve si besoin était l’impact des réseaux sociaux sur une image de marque… Tout est parti d’un reportage vidéo de l’agence digital Taranis News. Son créateur, Gaspard Glanz, constate, images à l’appui, la rupture flagrante de la chaîne du froid dans un Carrefour City du 9e arrondissement de Paris. Avec des vitrines « réfrigérées » qui affichent des températures bien au-delà des limites autorisées : 25 °C dans le rayon charcuterie, 16 °C dans celui des poissons. Et la rupture ne vient pas de se produire : une crème glacée ne résiste pas à la pression du doigt du reporter qui la jette violemment dans les allées du magasin dont il réclame immédiatement la fermeture… Ce qui sera fait sur le champ alors que le responsable du magasin, qui se présente comme un salarié de l’enseigne, tente d’appeler un réparateur.

La vidéo qui a déjà fait plus de 12 millions de vues a été reprise par tous les médias (site internet, presse écrite, télé…). Des journaux télévisés se sont alors emparés du sujet pour aller filmer d’autres points de différentes enseignes de grande distribution… Avec souvent des constats tout aussi alarmants.

Dans le cas de Carrefour, le distributeur a dû ensuite activer sa communication de crise pour tenter de répondre à la colère des internautes sur les réseaux sociaux. Mais l’affaire continue a susciter de nombreux commentaires…

Quels risques pour l’installateur frigoriste ?

Dans le cadre d’une telle affaire, pourrait-il y avoir un report de responsabilité contre l’installateur frigoriste.

Nous avons posé la question à Assurfroid, courtier en assurance spécialisé dans ces métiers. Sa réponse :

Il n’y a pas -ou peu -  de risques de recours vers les frigoristes pour deux raisons principales :

- Les températures des plages de fonctionnement sont largement dépassées ;

- Seuls les utilisateurs des équipements sont responsables du fonctionnement de leurs matériels, et de la température des marchandises mises à la vente.



PARTAGER

imprimer partager par mail

Informations

Newsletter

3 fois par mois, recevez toute l'info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Archives

  • Publi-communiqué SIFA

    Sifa : des expertises complémentaires pour des solutions concrètes

    Pour répondre à un besoin d’information élevé de la part de la profession, le SIFA met en place un programme de 20 conférences au cœur de l’actualité. L’évolution de la réglementation engendre des changements à tous les niveaux et pour tous les ...

    8 novembre 2018

  • Publicommuniqué SIFA

    Sifa 2018 : une édition prometteuse

    À deux mois du Sifa, le salon affiche complet à 95% ! La hausse du nombre d’exposants et une internationalisation des fournisseurs présents marquent cette 4e édition. Près de 120 exposants seront réunis à Lyon les 28 et 29 novembre. Innovations, ...

    20 septembre 2018

  • UN PROSÉLYTISME SANS FRONTIÈRE

    ATMOSPHÈRE PARIS 2018 Témoignages et études de cas ont émaillé cette première conférence ATMOsphère en France. Sans aucun doute pour les organisateurs, l’avenir sera tout « naturel ».

    24 août 2018

Sélections thématiques

  • 18 septembre 2012

    Les nominés aux Grands Prix du Froid

    Sur les 33 innovations présentées, 17 ont été retenues par le Jury d'experts des Grands Prix du Froid. C'est désormais à vous, acteur du froid, d'élire les produits et les installations les plus innovantes. La Rpf, co-organisatrice de ...