ACTUALITES

Ammoniac (NH3): jusqu’où baisseront les charges ?

Traduction à partir du site Ammonia 21 | 7 juin 2017 |

D.R
Les charges d’ammoniac pourraient descendre jusqu’à 18 grammes par kW dans les systèmes frigorifiques, selon un expert lors d’une récente conférence à Ohrid (Macédoine).

Le renouveau de l’ammoniac en réfrigération est impulsé à travers le monde par le développement de solution innovante de système de réfrigération utilisant de très faibles charges d’ammoniac. Expert reconnu, le Professeur Hrnjak, de l’université de l’Illinois à Urbana-Champaign (Etats-Unis), a envisagé, devant les participants à la 7e Conférence de l’IIR sur l’ammoniac et le CO2 en réfrigération, que les charges d’ammoniac puissent descendre jusqu’à 18 g/kW. Prononcée le 11 Mai dernier à Ohrid (Macédoine), cette annonce participait à l’intense débat qui a animé la conférence quant à la définition même d’une « faible charge d’ammoniac ». Traditionnellement associées à des systèmes à fortes charges, les charges d’ammoniac peuvent, en réalité, être très fortement réduites, comme l’ont montré plusieurs études de cas présentées lors de la conférence.

Lors de son intervention, le Professeur Pega Hrnjak a indiqué la direction des développements probables des systèmes de réfrigération à l’ammoniac. Insistant sur le fait que l’une des clefs dans le développement de solutions à faibles charges d’ammoniac consiste à établir clairement les charges maximales possibles de manière à ce que leur mise en œuvre ne soit pas plus compliquée que celles de charges équivalentes en R290, en prenant toutes les précautions spécifiques nécessaires.

 

Quelle est la définition d’une « faible charge d’ammoniac » ?

En l’absence d’un consensus à travers l’industrie du froid, le Professeur Hrnjak a proposé trois intervalles :

-          Charge ultra-faible : jusqu’à 2,5 kg,

-          Charge très faible : >2,5 kg et jusqu’à 50 kg,

-          Faible charge : > 50 kg et jusqu’à 100 kg.

Pour sa part, Rob Lamb, de Star Refrigeration, proposait de retenir une approche proposée par l’Institut de Réfrigération à l’Ammoniac (Institute of Ammonia Refrigeration) : une faible charge d’ammoniac est la charge la plus faible possible permettant un fonctionnement fiable.

À partir des études de cas présentées, Rob Lamb concluait qu’il est « possible de réduire les charges d’ammoniac à 95% des charges traditionnelles, tout en garantissant un fonctionnement fiable ». Selon le Professeur Hrnjak, « il est possible de réduire les charges d’ammoniac à 18g/kW de puissance de réfrigération ». Ce qui rendrait possible la conception de système de 20 kW froid contenant seulement 1 kg d’ammoniac.

La 7e Conférence de l’IIR (Institut International de Réfrigération) sur l’ammoniac et le CO2 en réfrigération s’est déroulée au bord d’un lac dans les Balkans, à Ohrid en Macédoine, du 11 au 13 mai dernier. 150 participants ont assisté aux présentations d’experts et de solutions techniques sur le CO2 et l’ammoniac en réfrigération.

Les chillers, un marché inexploré pour l’ammoniac

La réduction des charges est la clef de l’ouverture de nouvelles applications pour l’ammoniac. Selon le Professeur Hrnjak, le marché des chillers centralisés en climatisation offre le potentiel de développement le plus important. « Nous avons commencé à travailler sur des chillers avec des compresseurs hermétiques au NH3, il y a déjà 20 ans ». À l’heure actuelle, estime-t-il la technologie a fait ses preuves et pourrait être introduite sur le marché. « Des chillers à charges d’ammoniac ultra-faibles peuvent être utilisés de manière tout à fait sûre et efficace et constituent une excellente solution pour la protection de l’environnement », ajoute-t-il.

« Comparé à celui du froid, le marché global des chillers est énorme et atteint 5 milliards de dollars », explique Hrnjak. « Capturer une partie d’un marché des chillers évalué à 5 milliards de dollars est une bonne raison de réfléchir à des chillers avec des charges d’ammoniac ultra-faibles », conclut-il.



PARTAGER

imprimer partager par mail

Informations

Newsletter

3 fois par mois, recevez toute l'info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Archives

Dossiers de la rédaction

Produits et Services

Sélections thématiques

  • 18 septembre 2012

    Les nominés aux Grands Prix du Froid

    Sur les 33 innovations présentées, 17 ont été retenues par le Jury d'experts des Grands Prix du Froid. C'est désormais à vous, acteur du froid, d'élire les produits et les installations les plus innovantes. La Rpf, co-organisatrice de ...