Entreprises et marchés

Le CO2 super-critique, la réalité augmentée du CO2 pour le nettoyage

BORDREZ François | 6 décembre 2017 |

Alternative au dégraissage par solvants, le CO2 surpercrituque est un procédé de nettoyage « à sec » qui répond à la pression environnementale qui pèse sur les industriels aujourd’hui.


L’attention portée à notre planète et la pression environnementale poussent les industriels à rechercher des alternatives aux lavages traditionnels chlorés, pétroliers ou lessiviels, procédés polluants, parfois nocifs pour la santé et nécessitant des post-traitements (eau, COV…).

Le dioxyde de carbone (CO2) est une réponse pour un nettoyage « à sec » respectueux de l’environnement. Il existe trois procédés principaux selon les états du CO2.

Solide: A partir de blocs de glace ou de sticks, le CO2 est transformé en particules de glace et est projeté sous haute pression à – 78 °C sur la surface à nettoyer. Le procédé associe un choc thermique élevé à une action mécanique et à la sublimation du CO2. À l’impact, l’énergie de sublimation du CO2 fragilise, par refroidissement rapide, la pollution à nettoyer et permet son décollement tout en respectant le support.  Les substances indésirables sont ainsi détachées et ensuite aspirées. Le CO2 peut être appliqué directement sur le moule ou la pièce, sans avoir à les démonter et remonter. Le choc thermique est d’autant plus important que les moules ou les pièces à nettoyer seront « chaudes ». D’où un réel gain de productivité et de nettoyage sur les moules des chaînes de fabrication. Ce procédé s’effectue principalement par une lance manuelle et, plus rarement, est automatisé. On le retrouve pour le décapage d’outillage tel que moules de fonderie, verrerie, ou pneumatiques, des pinces et gabarits de robots de soudage (élimination des grattons de soudure), dans la plasturgie…

elmac.jpgSolide: A partir de blocs de glace ou de sticks, le CO2 est transformé en particules de glace et est projeté sous haute pression à – 78 °C sur la surface à nettoyer. Le procédé associe un choc thermique élevé à une action mécanique et à la sublimation du CO2. À l’impact, l’énergie de sublimation du CO2 fragilise, par refroidissement rapide, la pollution à nettoyer et permet son décollement tout en respectant le support.  Les substances indésirables sont ainsi détachées et ensuite aspirées. Le CO2 peut être appliqué directement sur le moule ou la pièce, sans avoir à les démonter et remonter. Le choc thermique est d’autant plus important que les moules ou les pièces à nettoyer seront « chaudes ». D’où un réel gain de productivité et de nettoyage sur les moules des chaînes de fabrication. Ce procédé s’effectue principalement par une lance manuelle et, plus rarement, est automatisé. On le retrouve pour le décapage d’outillage tel que moules de fonderie, verrerie, ou pneumatiques, des pinces et gabarits de robots de soudage (élimination des grattons de soudure), dans la plasturgie…

Solide: A partir de blocs de glace ou de sticks, le CO2 est transformé en particules de glace et est projeté sous haute pression à – 78 °C sur la surface à nettoyer. Le procédé associe un choc thermique élevé à une action mécanique et à la sublimation du CO2. À l’impact, l’énergie de sublimation du CO2 fragilise, par refroidissement rapide, la pollution à nettoyer et permet son décollement tout en respectant le support.  Les substances indésirables sont ainsi détachées et ensuite aspirées. Le CO2 peut être appliqué directement sur le moule ou la pièce, sans avoir à les démonter et remonter. Le choc thermique est d’autant plus important que les moules ou les pièces à nettoyer seront « chaudes ». D’où un réel gain de productivité et de nettoyage sur les moules des chaînes de fabrication. Ce procédé s’effectue principalement par une lance manuelle et, plus rarement, est automatisé. On le retrouve pour le décapage d’outillage tel que moules de fonderie, verrerie, ou pneumatiques, des pinces et gabarits de robots de soudage (élimination des grattons de soudure), dans la plasturgie…

https://youtu.be/Phl82D57P58?t=3m6s



PARTAGER

imprimer partager par mail

Informations

Newsletter

3 fois par mois, recevez toute l'info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Archives

  • Publi-communiqué SIFA

    Sifa : des expertises complémentaires pour des solutions concrètes

    Pour répondre à un besoin d’information élevé de la part de la profession, le SIFA met en place un programme de 20 conférences au cœur de l’actualité. L’évolution de la réglementation engendre des changements à tous les niveaux et pour tous les ...

    8 novembre 2018

  • Publicommuniqué SIFA

    Sifa 2018 : une édition prometteuse

    À deux mois du Sifa, le salon affiche complet à 95% ! La hausse du nombre d’exposants et une internationalisation des fournisseurs présents marquent cette 4e édition. Près de 120 exposants seront réunis à Lyon les 28 et 29 novembre. Innovations, ...

    20 septembre 2018

  • UN PROSÉLYTISME SANS FRONTIÈRE

    ATMOSPHÈRE PARIS 2018 Témoignages et études de cas ont émaillé cette première conférence ATMOsphère en France. Sans aucun doute pour les organisateurs, l’avenir sera tout « naturel ».

    24 août 2018

Dossiers de la rédaction
  • Publi-communiqué SIFA
    4 juillet 2018
    Lyon, berceau historique du froid accueillera pour la 1ère fois le salon SIFA, unique événement 100% dédié au froid. Après Nantes et Paris, le grand rendez-vous des acteurs de la réfrigération se déroulera à la Cité des congrès de Lyon du 28 au 29 novembre 2018. F-GAS, ...

Produits et Services

Sélections thématiques

  • 18 septembre 2012

    Les nominés aux Grands Prix du Froid

    Sur les 33 innovations présentées, 17 ont été retenues par le Jury d'experts des Grands Prix du Froid. C'est désormais à vous, acteur du froid, d'élire les produits et les installations les plus innovantes. La Rpf, co-organisatrice de ...