Entreprises et marchés

Rendre obligatoire l’affichage des émissions de GES dans les commerces…

LE MERCIER, Pierre | 1 juillet 2020 |

Photo montage de ce pourrait être l'affichage des émissions de GES dans les commerce. Crédit : La Rpf

Telle est l’une des 146 propositions de la Convention citoyenne pour le climat retenue par le président de la République, et qui, comme d’autres, pourrait impacter la filière


La Convention citoyenne pour le Climat qui réunit 150 membres a rendu le 19 juin ses 149 propositions au président de la République qui en a retenu 146. Elles visent à atteindre une baisse d’au moins 40 % des émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030 (par rapport à 1990).

Parmi celles-ci on note :

- Rendre obligatoire l’affichage des émissions de gaz à effet de serre (GES) dans les commerces et lieux de consommation ainsi que dans les publicités pour les marques
- Interdire de manière efficace et opérante la publicité des produits les plus émetteurs de GES, sur tous les supports publicitaires. Cette proposition également préconisée par Greenpeace vise, pour l’heure, les grosses cylindrées polluantes et certains vols…
- Contraindre par des mesures fortes les espaces publics et les bâtiments tertiaires à réduire leur consommation d’énergie.  
- Inciter à limiter le recours au chauffage et à la climatisation dans les logements, les espaces publics et ceux ouverts au public ainsi que les bâtiments tertiaires (température moyenne maximale de 19 °C, renoncer à la climatisation en deçà de 30 °C).

Le président de la République s’est engagé à « mettre rapidement en œuvre » l’ensemble des 146 propositions retenues :

- certaines propositions relevant du champ réglementaire passeront en Conseil de défense écologique avant la fin du mois de juillet ;
- d’autres seront intégrées au plan de relance soumis au Parlement à la fin de l’été ;
- enfin, la plupart des propositions feront l’objet d’un projet de loi spécifique « multi-mesures » en septembre.

D’ores et déjà, Emmanuel Macron a promis l'injection de 15 milliards d'euros supplémentaires sur deux ans, notamment pour la rénovation des bâtiments.

Une proposition à suivre de près...

Autre proposition relevée : « Contrôler et sanctionner plus efficacement et rapidement les atteintes aux règles en matière environnementale ». Il sera intéressant en la matière de suivre la façon dont sera endigué le commerce illégal de fluides frigorigènes…



PARTAGER

imprimer partager par mail

Informations

Newsletter

3 fois par mois, recevez toute l'info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Archives

  • Infopro Digital

    Le Sifa 2019 plus ambitieux sur son programme de conférences.

    Chaque année, le SIFA attire les visiteurs non seulement par sa zone d’exposition mais aussi par un cycle de conférences riche en contenus et valeur ajoutée.

    18 octobre 2019

  • Publi-communiqué

    Le SIFA en pleine expansion!

    Cette année, le salon SIFA aura lieu du 19 au 21 novembre 2019 à L’Espace Champerret à Paris. En 5 éditions, le SIFA s'est imposé comme LE rendez-vous de tous les acteurs de la filière froid : fabricants, frigoristes, utilisateurs finaux, bureaux ...

    2 juillet 2019

  • Publi-communiqué SIFA

    Sifa : des expertises complémentaires pour des solutions concrètes

    Pour répondre à un besoin d’information élevé de la part de la profession, le SIFA met en place un programme de 20 conférences au cœur de l’actualité. L’évolution de la réglementation engendre des changements à tous les niveaux et pour tous les ...

    8 novembre 2018

Produits et Services

Sélections thématiques

  • 18 septembre 2012

    Les nominés aux Grands Prix du Froid

    Sur les 33 innovations présentées, 17 ont été retenues par le Jury d'experts des Grands Prix du Froid. C'est désormais à vous, acteur du froid, d'élire les produits et les installations les plus innovantes. La Rpf, co-organisatrice de ...