ACTUALITES

MOF : une première pour la classe « frigoriste »

Elise KUNTZELMANN | 16 novembre 2017 |

Les trois candidats à s’être présentés à Bourges le 29 septembre dont l’identité ne doit pas être révélée par les organisateurs. Photo : Michel Lecarpentier.
À l’occasion de la 26e édition du concours, deux candidats vont travailler à une œuvre qui les consacrera peut-être Meilleur ouvrier de France.

Les épreuves qualificatives du MOF « frigoriste » ont eu lieu au lycée Pierre-Emile Martin de Bourges le 29 septembre. Deux candidats ont été retenus sur les trois à s’être présentés sur les 6 initialement inscrits. « Chacun des 3 candidats présents a exposé son sujet, expliqueMichel Lecarpentier, président du jury national de la classe frigoriste, retenu pour ce rôle en qualité d’installateur. Si la note obtenue sur la base de l’ensemble des critères, est acceptable, le candidat est reconnu compétent. S’il n’a pas toutes les compétences, il ne peut pas poursuivre les épreuves.

Cette épreuve qui consiste à vérifier que le candidat possède bien les fondamentaux de son métier, s’est déroulée sur une période d’une heure lui permettant de présenter son sujet (30 minutes) et de s’entretenir avec le jury (30 minutes). Elle s’est appuyée sur un dossier élaboré par les candidats.

L’ensemble des participants a été reçu par le chef des travaux ainsi que par le proviseur. Un adjoint au maire de la ville de Bourges s’est joint à eux afin de clôturer ces sélections.

À noter que le COET (comité d'organisation des expositions du travail) MOF ne souhaite pas divulguer l’identité des candidats jusqu’à l’annonce des résultats finaux. L’objectif est d’éviter toute plainte éventuelle de la part des prétendants pour discrimination. C’est donc également de façon anonyme qu’ils ont été interviewés par la presse et la radio locale.

 

Et la suite ?

Les deux participants retenus vont désormais se lancer corps et âme dans la réalisation d’une installation  frigorifique, qui constituera leur œuvre. Réalisée en autonomie dans le cadre de son activité professionnelle, elle est proposée avec l’accord écrit de son entreprise, et mise en œuvre dans l’année du concours sur site réel chez le  client. Le jury se déplacera sur site à mi-parcours afin de constater l’avancement du projet et de recadrer le candidat le cas échéant. Ce n’est qu’à l’automne 2018, que le nom du ou des lauréats sera connu.

Critères d’évaluation retenus

Notés chacun en tout ou rien, les critères d’évaluation  sur lesquels se sont basés les membres du jury sont les suivants :

- Recenser l’ensemble des documents techniques et réglementaires pour une prise en charge des opérations de réalisation et d’entretien d’une installation ;

- Réaliser l’étude technique pour un projet d’installation ou de maintenance ;

-Réaliser l’organisation des opérations d’installation et de maintenance en prenant en compte l’ensemble des contraintes techniques, réglementaires et environnementales ;

- Réaliser des opérations de montage, d’assemblage, de charge en fluides, de mise en service et d’optimisation des installations ;

- Optimiser la performance du fonctionnement du système frigorifique ;

- Diagnostiquer des solutions énergétiques économiques et environnementales ;

- Établir une relation de qualité avec le client, les fournisseurs, et les sous-traitants en mobilisant des compétences relationnelles avec la clientèle et la hiérarchie.



PARTAGER

imprimer partager par mail

Informations

Newsletter

3 fois par mois, recevez toute l'info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Archives

Dossiers de la rédaction

Produits et Services

Sélections thématiques

  • 18 septembre 2012

    Les nominés aux Grands Prix du Froid

    Sur les 33 innovations présentées, 17 ont été retenues par le Jury d'experts des Grands Prix du Froid. C'est désormais à vous, acteur du froid, d'élire les produits et les installations les plus innovantes. La Rpf, co-organisatrice de ...