ACTUALITES

Chaîne du froid : alerte du Snefcca du fait des tensions sur les HFC

Pierre LE MERCIER | 15 septembre 2017 |

D.R
Face à « une rupture annoncée » de la chaine du froid, le syndicat en appelle aux pouvoirs publics pour prendre toutes les mesures nécessaires afin de l’éviter.

Le syndicat national des entreprises du froid, des équipements de cuisines professionnelles et du conditionnement d’air tire la sonnette d’alarme. Tout en soulignant en préambule les efforts déployés avec succès par la profession du froid pour la protection de l’environnement, le Snefcca alerte sur l’incidence de la F-Gas. Le syndicat constate que la mise en place du système des quotas basés sur le tonnage équivalent CO2 pour les vendeurs de fluides frigorigènes HFC a pour conséquence :

-          des restrictions d’approvisionnement notamment pour les fluides à fort PRP dont le R 404A très utilisé en réfrigération commerciale.

-          Une hausse considérable, ininterrompue et exponentielle des tarifs de ces fluides.

Et ces deux phénomènes ne sont pas prêts de s’arrêter selon le syndicat. Avec à la clef une pénurie prévisible en 2018 suite à l’annonce de l’arrêt de la vente du R 404A par les producteurs chimistes.

Le tout conjugué avec la mise en place au 1er janvier 2018 d’une taxe sur les HFC en fonction de leur PRP comme annoncée par le ministère de la Transition écologique

De ce fait, pour le Snefcca, « les entreprises d’installation et de maintenance d’équipements frigorifiques ne sont donc plus en capacité dans ces conditions de pouvoir assurer les prestations en raison des problèmes de livraison de produit et de la remise en cause totale des conditions financières et de l’équilibre économique des relations contractuelles avec leurs clients utilisateurs professionnels». D’où des conséquences très négatives sur la chaîne du froid  alimentaire et des répercussions très graves sur le plan économique pour les entreprises et leurs salariés, et de la sécurité pour les consommateurs.  

Face à cette situation, le Snefcca conclut : « les entreprises demandent aux pouvoirs publics de prendre très rapidement toutes les mesures nécessités par ces circonstances exceptionnelles sans quoi les impacts sur l’activité économique, l’emploi et la santé publique vont être particulièrement dommageables. »



PARTAGER

imprimer partager par mail

Informations

Newsletter

3 fois par mois, recevez toute l'info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Archives

Dossiers de la rédaction

Produits et Services

Sélections thématiques

  • 18 septembre 2012

    Les nominés aux Grands Prix du Froid

    Sur les 33 innovations présentées, 17 ont été retenues par le Jury d'experts des Grands Prix du Froid. C'est désormais à vous, acteur du froid, d'élire les produits et les installations les plus innovantes. La Rpf, co-organisatrice de ...