ACTUALITES

Présidentielle : le Snefcca interpelle les candidats

La rédaction | 8 mars 2017 |

D.R
Dans une lettre adressée aux candidats à l’élection présidentielle 2017, Jean-Luc Carré, président du Snefcca, leur rappelle le rôle primordial des métiers du froid et leur dynamisme et surtout les interpelle sur l’avenir de ces professions en les invitant à engager le dialogue.

Après avoir valorisé tous les apports du froid dans le monde moderne d’aujourd’hui et sa contribution en termes de pourvoyeur d’emplois, le président du Snefcca rappelle la démarche environnementale des métiers du froid engagée depuis de nombreuses années. Et de rappeler que celle-ci consiste à maîtriser et réduire les émissions de Gaz à Effet de Serre Fluorés utilisés dans les équipements. « Après 22 ans d’application d’une convention volontaire, la mobilisation de notre filière a permis d’éviter l’émission de 45 millions de tonnes équivalent CO2

 

Distorsion de concurrence et évolutions réglementaires

Dans la continuité de sa lettre, Jean-Luc Carré exprime les demandes de la profession que nous reprenons ici in extenso.

La transition vers des produits dits « alternatifs » (CO2, Ammoniac, Hydrocarbures) ou nouveaux de type HFO, ayant tous un pouvoir de Réchauffement planétaire quasi nul, risque d’être sérieusement entravée en France par des contraintes réglementaires que n’ont pas nos collègues européens. Ceci remet en cause à la fois les bons résultats obtenus jusqu’à présent, mais aussi le respect de l’échéancier d’arrêt d’utilisation des fluides fluorés HFC fixé par le Règlement Européen 517/2014 :

- Si les hydrocarbures, inflammables et explosifs, sont interdits par le Règlement français de sécurité contre l'incendie dans les Établissements recevant du public, nous demandons qu’il n’en soit pas de même pour les HFO qui sont faiblement inflammables et non explosifs.

- La réglementation française « Ammoniac » est une des plus contraignantes au monde ; un assouplissement partiel nous offrirait plus de solutions de substitution aux HFC.

Nous sommes prêts à continuer et à amplifier la démarche de changement des GES fluorés, mais en restant cohérent et dans le cadre d’une juste concurrence avec nos voisins européens ; C’est-à-dire sans les contraintes supplémentaires imposées en France qui limitent l’offre technique des solutions alternatives aux GES fluorés, et paralysent notre capacité exportatrice.

Le président du Snefcca termine sa lettre en invitant les candidats et futurs gouvernants à engager le dialogue « pour travailler efficacement et conjointement sur des solutions et des réponses appropriées. »




PARTAGER

imprimer partager par mail

Informations

Newsletter

3 fois par mois, recevez toute l'info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Archives

  • RÉALISATION

    Des HFO mûrs pour refroidir les fruits

    [FILIÈRE ARBORICOLE] Les HFO sont aujourd’hui opérationnels dans les installations. Une nouvelle preuve avec du R 1234ze et du R 455A d’Honeywell, distribués par Climalife et mis en service dans la filière arboricole par Benoît Duparc, dirigeant ...

    15 janvier 2018

  • RPF TECHNIQUE - RÉALISATION

    Tesco adopte le R 448 A à grande échelle

    Le fluide frigorigène R 448A Solstice N40 de Honeywell a été adopté par la chaîne de distribution Tesco dans le cadre de son plan de réduction des émissions de CO2.

    24 novembre 2017

  • RPF TECHNIQUE - DOSSIER - FROID COMMERCIAL

    Un nouveau système cascade R 448A/C02 installé à l’Hyper U de Romans-sur-Isère

    Le R 448A de Climalife a été choisi pour le froid positif de la nouvelle installation de cet hypermarché drômois.

    13 octobre 2017

Dossiers de la rédaction

Sélections thématiques

  • 18 septembre 2012

    Les nominés aux Grands Prix du Froid

    Sur les 33 innovations présentées, 17 ont été retenues par le Jury d'experts des Grands Prix du Froid. C'est désormais à vous, acteur du froid, d'élire les produits et les installations les plus innovantes. La Rpf, co-organisatrice de ...